Sénégal au Coeur

  • Mission d’études et de visites au Sénégal de novembre 2018
  • Lettre de remerciements des Sœurs Franciscaines de KEUR ROSE.
  • Historique et bilan de l’action du Club au Sénégal à ce jour.
  • Les plantations villageoises.
  • Nos actions pour les Jeunes : Ecoles, Bibliothèques et Salles informatiques. Maison des Jeunes et terrain mutltisports.
  • Les Banques de microcrédits. Vidéos sur la création et le suivi d’une nouvelle banque.

SENEGAL

MISSION D’ETUDES ET DE VISITES AU SENEGAL

Du 20 au 28 novembre 2018

Quelques moments-clés

La délégation du LIONS CLUB de SAINT-GERMAIN-EN-LAYE DOYEN avait un programme très chargé pour ce voyage d’inaugurations, d’inspections, d’évaluations et d’études de nouveaux projets… Ci dessous, quelques étapes de ce voyage…

INAUGURATION DE L’ECOLE PRIMAIRE DE DIOUROUP COOP

A DIOUROUP COOP, nous venons de terminer la rénovation et l’agrandissement de l’école primaire. Ce dimanche 25 novembre, c’est le jour de l’inauguration. Autorités locales, enseignants, parents, élèves et villageois sont réunis pour l’événement.

DSC00541

DSC00499

DSC00557

Début des festivités par des présentations par les élèves et des animations traditionnelles avec les danses des femmes qui ponctuent chaque fin de séquence ou de discours.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le bâtiment principal de trois classes nouvellement construit comme les anciennes constructions restaurées sont flambant neuf, confortables et accueillantes. La plaque commémorative est dévoilée, par le Maire et notre Président, sous les applaudissements Nous faisons une rapide inspection des salles de classe, de la grande clôture et du nouveau bloc sanitaire récemment construits. Tout est en ordre !

DSC00568

DSC00501

Le corps principal de l’école vient d’être reconstruit.

DSC00573

Pendant nos visites, les femmes terminent la préparation du repas offert à tous les participants. Les invités de marque sont réunis dans une des nouvelles salles de classe, tandis que la majeure partie des familles et des villageois s’organise pour pique-niquer dans une zone réservée de la cour de l’école.

DSC00578

DSC00574

Ultime moment de la cérémonie, la « photo de famille » regroupant les autorités locales, Représentants des Associations et des Partenaires du projet et Equipe des Enseignants. Au premier plan, en tenue blanche, le Directeur actuel de l’école, monsieur Abderahmane SIDIBE.

DSC00582

 

INAUGURATION DE LA BIBLIOTHEQUE DU COLLEGE SAINT JEAN DE NIANING

Grande joie tôt dans la matinée au Collège Saint Jean de NIANING qui a bénéficié d’un don de 10 000 livres et, en juillet-août 2018, d’une mission d’informatisation de 8 jeunes terminales du collège ND du Grandchamp de Versailles de la part de notre Club. C’est en effet, aujourd’hui, l’Inauguration officielle de la toute nouvelle Bibliothèque.

Direction, professeurs, parents d’élèves et représentant(e)s des élèves ne tarissent pas d’éloges sur l’outil pédagogique et culturel nouvellement mis en place. Force est de reconnaître qu’il est de belle tenue et que « nos » jeunes ont bien travaillé ! Un grand merci à toutes celles et à tous ceux qui ont œuvré de manière tenace et désintéressée pour la collecte, le tri , la mise en cartons et l’expédition de ces ouvrages , dans notre entrepôt de SATORY !

 

VISITE DE LA MENUISERIE DE TIVAOUANE PEUHL

Aujourd’hui, nous visitons la Menuiserie de TIVAOUANE PEUH. Elle jouxte l’Ecole Primaire et le Collège Saint François d’Assise. Les trois entités distinctes (Menuiserie – Ecole primaire – Collège) sont gérées par les Frères de Saint Gabriel. Rappelons que la Menuiserie du Centre Technique d’Apprentissage (CTA) de DAKAR FASS, où nous avions expédié un chargement de machines outils, a été fermée, par manque d’apprentis, au bénéfice de celle de TIVAOUANE PEUHL laquelle a pu ainsi bénéficier d’un certain nombre de machines de qualité lui permettant de disposer désormais d’une installation technique plus performante que celle du CTA.

DSC00610

Notre expert Antonello FALCINELLI restera sur place pour assurer une mise en oeuvre performante de ces installations.

 

VISITE DU COLLEGE SAINT-ESPRIT DE MBOUR : PROJET DE BIBLIOTHEQUE

Rapide visite au collège du Saint-Esprit pour étudier la création d’une nouvelle bibliothèque à installer dans des locaux neufs. La demande est retenue.

DSC00424

Rencontre avec M. Henri BADJI, Directeur du Collège ( 2200 élèves) pour mettre au point la logistique d’accueil de la Mission de 8 Jeunes Terminales du Collège ND du Grandchamp de Versailles qui partiront, en juillet/août 2019, informatiser une Bibliothèque de 11 000 livres correspondant à 425 cartons de livres offerts par notre Club et chargés dans le dernier container du 17 octobre dernier.

 

VISITE DE LA MAISON DES JEUNES A PIKINE

Préparation de la mission des Jeunes pour l’animation culturelle et sportive 2019

ET VISITE DES APPARTEMENTS DE NOS FUTURS STAGIAIRES

Ce matin, nous avons rendez-vous avec les Responsables de la Maison des Jeunes de PIKINE, l’abbé François Ousmane DIOUF et M. Frédéric NYAFOUNA, Mme Brigitte GILLE et 3 jeunes moniteurs sénégalais de l’équipe 2018. Durant toute la matinée, nous faisons un bilan exhaustif du travail réalisé par « nos » 10 Jeunes stagiaires du Collège ND du Grandchamp qui ont œuvré du 4 juillet au 03 août 2018 à l’animation culturelle et sportive puis nous discutons de la future équipe de Jeunes qui oeuvrera en juillet/août 2019.

L’insistance est portée sur la nécessaire mise en place d’actions de formation à l’animation tant du côté FRANCE que du côté SENEGAL avant le démarrage de la mission.

IMG_1154
La Maison des Jeunes de PIKINE

Nous sommes invités à visiter l’école primaire Saint Jean, qui jouxte la Maison des Jeunes, et les appartements qui furent mis à la disposition de nos stagiaires en été 2018.

Emouvant ! Discipline mais aussi la joie perceptible de ces jeunes enfants qui chantent à notre arrivée « Bonjour « Mossieur » ! Comment « t’allez vous » lorsque nous entrons dans les classes !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

DSC00634

En montant vers les appartements de nos stagiaires de l’été 2018

Nous avons, ensuite, visité les locaux occupés par nos derniers stagiaires de l’été 2018. Ceux-ci ont vécu une expérience enrichissante et leur participation très efficace, pour organiser et diriger les loisirs de plusieurs centaines de jeunes, a laissé, sur place, un souvenir unanimement reconnaissant.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Chambre avec moustiquaire, salle d’eau, balcon avec vue donnant sur la ville ! Ce n’est pas un palace, mais c’est quand même bien confortable !

Nos prochains stagiaires de l’été 2019 logerons dans des locaux aménagés à l’école primaire Saint-Jean-Palamas au dessus du terrain multisports.

IMG_5854
Le terrain multisports de la Maison des Jeunes inauguré en novembre 2017 et revisité en 2018

 

PROJET DE BIBLIOTHEQUES

A BUNTU-PIKINE ET AU COLLEGE NOTRE-DAME DU CAP VERT

D’autres projets de bibliothèques sont étudiés : L’un pour le « Centre Socio-Culturel de BUNTU-PIKINE » et l’autre pour le collège « Notre-Dame du Cap vert ».

Le Centre culturel est une structure importante qui propose de multiples services.

DSC00678

DSC00681

La bibliothèque serait installée dans l’ancienne salle de sports désaffectée en raison du manque de fréquentation. Il faudra démonter et déménager les équipements.

Les deux projets sont inscrits dans nos objectifs 2019.

 

PROJET DE RECONSTRUCTION DE L’ECOLE PRIMAIRE SAINT PIERRE DE SASSAR

PROVINCE DE FATICK

Une rapide expertise de l’école primaire de SASSAR, d’un effectif de près de 500 élèves, mais dont les bâtiments, toitures comprises, et la clôture menacent de s’effondrer, nous conduit à envisager la mise à l’étude d’une reconstruction complète.

DSC00444

DSC00445

Des peintures récentes, au demeurant inutiles, ont cherché à camoufler la détresse réelle des constructions, mais elles ne sauraient repousser la perspective d’une catastrophe probable, si rien n’est fait.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Du beau travail en perspective !

 

PROJET « RESEAU DES BANQUES DE MICROCREDITS DE MBOUR »

Nous avions commencé ce voyage par une matinée de travail avec les Sœurs de l’Immaculée, à MBOUR, pour faire le point sur les problématiques liées au développement des banques de microcrédits. Madame  Emeline DELBECQ, Ingénieure Agronome que nous avons envoyée en mission d’appui technique depuis 18 mois, nous a fait un bilan des Banques de Microcrédits à la date du 30 juin 2018.

DSC00416

La mise au point d’une structure efficace, d’une formation de l’encadrement comme des femmes bénéficiaires de nos microcrédits, un suivi permanent par les Soeurs qui se sont spécialisées et qui connaissent les besoins des femmes, sont à l’origine d’un succès exceptionnel.

DSC00415

Le Centre de Gestion de MBOUR, créé par le Club, regroupe désormais toutes les données des groupements de femmes dans chacune des Banques locales et le bilan statistique est impressionnant.

Nous allons, maintenant, visiter quelques « Groupement de Promotion Féminine » et envisager la création de nouvelles « Banques ».

BANQUE DE MICROCREDIT DE DJILOR-DJILACK

VISITE  DE DEUX GROUPEMENTS DE PROMOTION FEMININE

 SALANE SEDAR et NANOOR

Nous avons rendu visite à deux Groupements de Promotion Féminine (GPF) qui ont été créés sur la base de deux GIE (Groupements d’intérêt Economique), visant à la transformation des céréales, fruits et légumes produits localement.  Le GIE de Salane SEDAR, comme celui de NANOOR,  étaient tombés en déshérence. L’intervention financière de la « Banque de Microcrédits »  et l’accompagnement des Soeurs ont permis de redynamiser l’ensemble des Femmes adhérentes de ces deux GIE et d’en accroître le nombre.

DSC00466

Ces deux Groupements sont situées dans une région agricole riche et les femmes se sont spécialisée dans les récoltes maraîchères, fruitières ou la culture des céréales et du riz et elles ont créé, grâce aux fonds mis à leur disposition, leurs entreprises de transformation des produits récoltés.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Leur dynamisme et leur efficacité sont évidents et grâce aux bénéfices produits, elles ont pu s’équiper de matériels modernes et performants… Ici, c’est une affaire qui tourne !

 

PROJETS DES NOUVELLES BANQUES A GOUYE MOURIDE ET NIANING/MBODIENE 

Nous rendons maintenant visite à deux Groupements de Promotion Féminine en attente de la création prochaine de deux nouvelles Banques de microcrédits, sur les secteurs géographiques de GOUYE MOURIDE et de NIANING/MBODIENE. Les femmes, futures adhérentes, se sont toutes parées pour nous accueillir !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

DSC00525

Groupement de Femmes d’un même village, fières et volontaires !

Interrogées individuellement, ces femmes ont pu exposer leurs projets personnels ou de groupes. Leur détermination et leurs propositions nous encouragent à les aider.

 

___________________________________________________________________________________________

Aujourd’hui, ce sont 12 Banques de microcrédits, comportant 85 Groupements de Promotion Féminine qui regroupent un total de 3810 femmes. Grâce à ces microcrédits, elles ont pu confirmer leur autonomie et sortir leurs familles de la précarité.

L’avenir de l’Afrique passera par l’éducation et la promotion du rôle des femmes. Notre Club s’y emploie avec conviction. Ensemble, nous pourrions, sans doute, faire encore beaucoup plus

Merci de bien vouloir nous accompagner et de consulter la dernière page de ce site 

« NOUS AIDER OU FAIRE UN DON »

 

Chargement du second conteneur de l’année

Ce mercredi 17 octobre, nos Lions et une vingtaine de lycéens en classes de terminales au Lycée Notre-Dame-de-Grandchamp de VERSAILLES se sont retrouvés à notre entrepôt de SATORY, pour commencer l’après-midi par un pique-nique convivial et réconfortant.

Lions et épouses avaient préparé la veille un copieux déjeuner pour la trentaine de participants à cette importante opération.

 

Il est déjà 14 heures, le camion porte conteneur, en provenance du HÂVRE n’est pas arrivé, Nous devons l’attendre patiemment, toute l’équipe est dans l’expectative.

IMG_2759

15 heures 30, le camion est arrivé avec retard et s’est rangé devant la porte du hangar. Le chargement peut commencer et chacun va s’y employer avec courage et détermination pour rattraper le temps perdu.

IMG_7303

Un instant de douté s’était, en effet, abattu sur l’équipe en constatant l’énormité de ce qui devait être chargé. Des centaines de lourdes caisses de livres, des fauteuils de bureaux, du mobilier scolaire, des ordinateurs et du matériel médical.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Lions, Sympathisants et étudiants s’activent maintenant dans la joie et la bonne humeur; Un premier remplissage avec les caisses de livres est effectué, puis on poursuit par le chargement des mobiliers de bureaux.

IMG_7304

IMG_7349

Le chargement est ensuite complété avec de nouvelles caisses de livres avec efficacité et détermination, comme en témoigne la vidéo ci-dessous. Cliquez sur l’image ci-dessous pour visionner la séquence vidéo.

 

La « montagne » de caisses diminue et l’on doit maintenant installer une suite de tables sur lesquelles les cartons vont glisser depuis le fond du hangar, ça économisera le dos !

IMG_7362

Quatre heures plus tard, le conteneur est presque rempli et chacun peut apprécier l’importance du travail accompli !

IMG_7360

1200 cartons de livres, 100 chaises et 50 fauteuils, 28 cartons de matériel informatique, des tables basses et des meubles de rangement, des chaises et des fauteuils roulants, des déambulateurs et des matériels médicaux vont prendre le départ pour le Sénégal. Plus de 30 tonnes de colis pour un volume de 70 mètres cubes, résultat de plus de six mois de collectes patientes et régulières des membres de notre Lions Club, auprès de nos généreux donateurs.

IMG_7376

Félicitations et remerciements à cette valeureuse et courageuse équipe !

IMG_7378
Dans trois semaines, le chargement sera réceptionné à DAKAR par le LIONS CLUB de DAKAR FLAMBOYANT qui en contrôlera la bonne distribution.

MERCI A TOUTES ET A TOUS !

 

C’était la rentrée !

Première réunion du jeudi 6 septembre

Ce premier jeudi de septembre, nous nous sommes retrouvés pour la première réunion du CLUB. Ce fut l’occasion pour cinq des dix étudiants en terminales du lycée Notre-Dame-du-Grandchamp de VERSAILLES, que nous avions envoyés en stage au SENEGAL, de nous présenter leur rapport d’activités.

Ils devaient, pendant un mois, animer la maison des jeunes à PIKINE dans la banlieue de DAKAR (créée par le CLUB en 2014) et son terrain multisports (inauguré en 2017).

R
la maison pour les jeunes construite à Pikine dans la banlieue de DAKAR
IMG_5879
Le terrain multisports créé pour les jeunes : Match de basket.

Les cinq stagiaires présents, ont expliqué comment ils se sont d’abord organisés, puis ils ont décrit les nombreuses activités récréatives mises en place. Ils ont commencé par adapter les lieux pour recevoir les jeunes par groupes, puis organisé des loisirs pour plus de 300 enfants de 5 à 17 ans, leur proposant des animations culturelles ou sportives, tous les matins et les après-midis, avec ateliers divers d’éveil  (coloriages, peintures, découpes, jeux et chants) et formation à différents types de sports (foot, handball, basket, lutte etc.). Ces programmes furent suivis avec un intérêt croissant des enfants au fil des jours où ils  furent de plus en plus nombreux.

IMG_7225
Présentation par cinq des dix stagiaires de leur rapport de stage à PIKINE.

Les cinq stagiaires, présents parmi nous ce soir, n’ont pas caché leur satisfaction d’avoir vécu cette expérience. Ils se sont fait de nombreux amis sur place, qui réclament leur retour, mais ce sera une autre équipe qui prendra leur relais l’année prochaine. Ils se sont déclarés prêts à conseiller et à transmettre leur expérience et leur motivation à la future équipe.

Une initiative du Club à triple effets : Bonheur des enfants pris en charge pendant leurs vacances, formation par l’exemple des animateurs sénégalais qui pourront prendre le relais et enrichissement de nos étudiants qui reviennent avec une expérience de terrain, pour eux, inoubliable.

 

Notre Partenaire AMPLEGEST se mobilise à nouveau

 

Après leur participation à une journée de tri de livres le jeudi 21 juin, lire l’article ci-dessous, les cadres de la Société AMPLEGEST ont participé à une seconde journée de travail bénévole le jeudi 20 septembre.  Une activité soutenue, toute la matinée et jusqu’à 17 heures. 169 cartons de plus ont été remplis et étiquetés. Une aide conséquente qui prépare  l’expédition de notre second conteneur pour le Sénégal, le 17 octobre prochain.

IMG_4608
Le 20 septembre, pour le dernier jour de l’été, la matinée était un peu grise à SATORY, mais le soleil est revenu bien vite pour nous accompagner.

Ils étaient déjà avec nous avant l’été !

21 juin 2018 –  15 traders financiers de notre partenaire AMPLEGEST de Paris, qui a déjà financée  plusieurs de nos Banques de Microcrédits, sont venus, comme déjà par deux fois, participer au travail de tri et de conditionnement des livres de culture générale à destination des bibliothèques que nous créons au SENEGAL. Ils ont été accueillis chaleureusement par l’Equipe SENEGAL et, après un petit café de bienvenue, se sont mis à l’oeuvre avec beaucoup  d’ardeur, d’organisation et d’efficacité.

IMG_7018

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Opération importante qui a pu se dérouler à l’extérieur de notre entrepôt à SATORY.

Un copieux pique-nique, offert par AMPLEGEST et préparé  par nos Lionnes et conjointes de Lions, a permis de nombreux échanges entre les 28 personnes présentes.

IMG_7026

IMG_7031

Le travail s’est poursuivi l’après midi jusqu’à 17 heures et la journée s’est soldée par une « production » de 210 cartons représentant 6 300 livres, prêts à partir dans notre conteneur d’octobre. Cette opération conviviale sera renouvelée le jeudi 20 septembre 2018.

Merci d’en retenir la date dès à présent.

L’Equipe SENEGAL.

 

LETTRE DE REMERCIEMENT DES SOEURS FRANCISCAINES

POUR L’ECOLE KEUR ROSE DE LA PATTE D’OIE

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Inauguration de l’école maternelle KEUR ROSE le 18 novembre 2017

 

ECOLE PRIVEE CATHOLIQUE DES SŒURS FRANCISCAINES MISSIONNAIRES DE MARIE – PRECOLAIRE CŒUR ROSE –PATTE D’OIE BULDERS – H 18 – Dakar – Sénégal

Dakar le 20 janvier 2019

                     Aux Membres de Manos Unidas, de Lions Club de Saint-Germain-en Laye et Fondation Myadel Soul

Chers partenaires

Au nom de tous les enfants du Préscolaire Keur Rose des Sœurs Franciscaines Missionnaires de Marie, du personnel enseignant, de moi-même, sœur Léontine directrice de l’école, je vous présente nos sincères salutations et nos vœux les meilleurs pour l’année 2019.

Il y a déjà 14 mois que l’école a été inaugurée. Par ce mail je voudrais partager avec vous les fruits des sacrifices de plusieurs personnes qui ont participé à la construction de cette œuvre sociale qui a pour but de participer à l’éducation de qualité des enfants de notre pays. Il me plait encore de vous dire merci au nom des sœurs Franciscaines Missionnaires de Marie pour le soutien matériel qui nous permet aujourd’hui de contribuer à l’éducation des enfants et surtout d’être en contact avec leurs familles.

Après une année, l’école compte aujourd’hui 103 enfants dans 3 classes : La petite section, la moyenne section et la grande section, plus la crèche que nous avons ouverte suite à la demande des parents.                              …/…

Aujourd’hui, il y a la demande insistante des parents d’élèves d’ouvrir une école primaire pour permettre un meilleur suivi de l’éducation de leurs enfants et une certaine continuité, d’autant plus que les enfants sont déjà habitués au cadre de l’école et pour tant d’autres raisons valables. Malheureusement nous sommes confrontées à un problème d’espace, car cela n’était pas du tout prévu. Nous avons essayé de trouver un terrain aux alentours, mais tous les terrains sont très chers. Nous continuons la réflexion à notre niveau sans rien promettre aux parents.

Encore un très grand merci pour tout …

La Supérieure Provinciale  Sœur Anna SECK. fmm

La Directrice  Sœur Léontine. fmm

 

HISTORIQUE ET BILAN DE L’ACTION DU LIONS CLUB

Il y a maintenant quinze ans que notre Club a commencé ses actions au Sénégal, par des plantations villageoises d’arbres fruitiers (manguiers et anacardiers) dont le rapport des fruits devait, après trois ans, apporter des revenus supplémentaires aux paysans locaux.

Puis nous avons pris conscience de la nécessité de favoriser l’éducation des enfants dans les villages de brousse, souvent isolés et où l’école la plus proche n’était pas accessible pour de nombreux enfants. Dans les villes, nous avons cherché à favoriser l’enseignement technique et professionnel pouvant amener rapidement les élèves à des métiers utiles et demandés, sans oublier les collèges assurant les études secondaires.

Pour chacune de nos créations, nous nous sommes astreints à installer ou enrichir des bibliothèques en livres d’éducation scolaire ou de culture générale, afin que les enfants puissent avoir facilement accès à la culture. Aujourd’hui, et compte tenu de l’importance de certaines d’entre elles, nous avons démarré un plan d’informatisation de nos bibliothèques pour en faciliter la gestion, en fournissant les ordinateurs et en envoyant des stagiaires pour ordonner le classement et l’informatisation et former les bibliothécaires.

Pour initier les jeunes à la pratique de l’informatique, nous avons envoyé des ordinateurs, écrans et autres matériels pour créer des salles multimédias ou d’informatiques permettant aux élèves de se familiariser avec les nouvelles technologies.

Enfin, depuis quatre ans, nous avons encouragé et intégralement financé la création de banques de microcrédits intéressant des groupements de femmes dans les villages de brousse, pour leur permettre de créer leurs micro-entreprises et de se constituer ainsi des revenus complémentaires.

AUJOURD’HUI, LE BILAN DE NOS ACTIONS AU SENEGAL EST IMPRESSIONNANT

  • 116 000 arbres fruitiers plantés, soit 1450 Plantations représentant une aide conséquente pour les familles : 1 familles = 10 personnes soit  14 500 personnes
  • 31 Etablissements scolaires et de formation professionnelle créés, agrandis ou réhabilités, pour 195 classes concernant plus de 10 000 élèves
  • 1 Maison des Jeunes (Dakar) de 1 000 adhérents complétée d’un Terrain Multisports
  • 50 Bibliothèques de culture générale et 300 000 livres collectés patr le Club et envoyés avec 7 missions d’informatisations (40 jeunes universitaires)
  • 10 salles multimédias avec plus de 400 ordinateurs installés
  • 3 Missions chirurgicales ophtalmologiques et dentaires (20 000 paires de lunettes distribuées)
  •  12 Banques de Microcrédits pour 3 875 femmes financièrement accompagnées pour des microprojets (1 femme = 10 personnes)
  • 2 Centres de Formation Pédagogique
  • 38 conteneurs de livres, ordinateurs, matériels pédagogiques et mobiliers scolaires représentant 2 500 M3

Ces résultats n’ont pu être obtenus, sur un aussi long terme, que par l’engagement sans faille de notre équipe responsable des actions au Sénégal, mais aussi grâce à la générosité, constante ou renouvelée, de tous ceux, particuliers, Mécènes et Fondations qui nous ont aidé. Nous vous remercions tous pour votre collaboration et votre fidèle engagement.

L’équipe Action Sénégal.

 

LES ACTIONS ET REALISATIONS DU LIONS CLUB

 

LES PLANTATIONS VILLAGEOISES

L’action humanitaire du Lions Club de Saint-Germain-en-Laye, au Sénégal, a commencé en 2003. Il était proposé aux paysans qui acceptaient de mettre à disposition un terrain de 10 000 m² comportant un puits, de leur donner et de planter gratuitement  40 manguiers et 40 anacardiers greffés, équipés d’un système d’irrigation innovant. Ces opérations étant réalisées avec le concours et sous le contrôle de l’Association IRRIGASC qui en assurait la réussite pendant une période de trois ans.

Cette action, que nous poursuivons aujourd’hui, est nécessairement, pour en garder le contrôle, limitée à la plaine située au Sud-Est de DAKAR englobant les villes de THIES, FATICK et KAOLACK.

IMG_2428bis

Cette plaine recouvre des nappes phréatiques alimentées par les eaux d’infiltrations renouvelées à chaque saison pluviale. L’eau se trouve entre 6 et 8 mètres de profondeur.

IMG_0812

Les manguiers sont plantés au centre de la propriété et les anacardiers en haie périphérique pour protéger les manguiers des vents de sable.  Chaque plan est muni de son propre système d’irrigation qui ne nécessite qu’un litre d’eau par plant, trois fois par semaine.

IMG_6901

IMG_1266
Jeune plant de manguier équipé du système d’irrigation IRRIGASC
IMG_0741
Plantation d’anacardiers en périphérie et de manguiers au centre du verger.
IMG_0892
Une plantation de dix ans !… les manguiers désormais autonomes n’ont plus besoin d’arrosage.     Ils sont magnifiques et rapportent des fruits en abondance.

Le rapport, à partir de la troisième année pour les manguiers, et celui des noix de cajou, très demandées au niveau local, constitue très vite un complément important de revenu familial.

Nous expérimentons aujourd’hui, avec l’Association IRRIGASC, un projet de permaculture permettant des plantations maraîchères alternées, cultivées en saison des pluies et en saison sèche (Permaculture).

IMG_1347
Cultures maraîchères protégées par les manguiers adultes dans un verger de dix ans
Offrez-Potager-Fiche1-554x389
Plantation maraîchère modèle au Sénégal

Ce sont, aujourd’hui, 116 000 arbres fruitiers plantés gratuitement par le Lions Club dans 1450 plantations

et une expérimentation en cours de « Permaculture »

 

NOS ACTIONS POUR LES JEUNES

 

Ces contacts avec les populations des villages de brousse nous ont très vite fait prendre conscience de la nécessité de nous intéresser à l’éducation. De nombreux enfants ne pouvaient pas accéder aux écoles primaires, souvent très éloignées des villages et pour la plupart, dans un état très rudimentaire. Nous avons donc décidé de construire des écoles dans les villages de brousse. Puis nous avons été sollicités pour agrandir ou rénover des collèges. Dans chacune des écoles et dans les collèges, nous avons approvisionné des bibliothèques, puis des salles d’informatique, à chaque fois que c’était possible… Aujourd’hui, nous poursuivons ces actions et nous envoyons des stagiaires universitaires pour organiser et informatiser ces bibliothèques et former les responsables.

CONSTRUCTIONS D’ECOLES ET DE COLLEGES

IMG_3614
Architecture type des bâtiments construits par le Club  pour une école primaire
IMG_1256
Modèle des classes construites pour une école primaire
IMG_5885
Des élèves du primaire lors d’une inauguration.

 

IMG_5959
Agrandissement de huit classes du Collège de MALIKA –  Inauguration novembre 2016
IMG_5937
Le nouveau réfectoire du collège,après son agrandissement, construit à l’initiative du Lions Club. MALIKA – Inauguration novembre 2017
IMG_5938
Intérieur du nouveau réfectoire du Collège

CREATIONS DE BIBLIOTHEQUES ET DE SALLES MULTIMEDIAS

IMG_3810
Bibliothèque approvisionnée par le Club, organisée et informatisée par nos stagiaires.
IMG_5907
Salle d’informatique pour les élèves d’un collège. Le matériel a été fourni par le Club.

LA MAISON DES JEUNES A PIKINE

Banlieue de DAKAR

La Maison des Jeunes à PIKINE, construite à l’initiative du Lions Club a été inaugurée en novembre 2014. Ouverte à tous les jeunes du quartier comme aux associations locales, elle comporte, en rez-de-chaussée, une vaste salle polyvalente pouvant accueillir des manifestations culturelles ou festives. En étage, sont installées : une salle de réunion pour les groupes, une bibliothèque, une salle d’informatique, animée par un professeur ingénieur en informatique (qui assure des formations sur quatre niveaux), enfin une quatrième salle de détente.

Elle compte déjà plus de 1000 jeunes adhérents qui se réunissent pour des activités éducatives, culturelles (concerts, représentations théâtrales) ou des réunions conviviales. En 2016, il a été envisagé de compléter cette installation par la construction d’un terrain multisports, pour encourager les jeunes à l’effort et à l’esprit de compétition, tout comme à la discipline qu’implique tout sport d’équipes. Ce terrain de sports a été inauguré en novembre 2017.

R
la maison pour les jeunes construite à l’initiative du Lions Club, à PIKINE, dans la banlieue de DAKAR
IMG_5854
Le terrain multisports de la Maison des Jeunes inauguré en novembre 2017
IMG_5879
Match de basket par des élèves le jour de l’inauguration.
IMG_5883
… En fin d’inauguration : Spectacle de danses par les jeunes élèves.

Inauguration d’une école primaire dans un village de brousse.

Pendant la longue cérémonie, traditionnelle danse Sérère tandis que les femmes préparent le repas de fête qui mijote des heures dans les marmites.

 

A fin 2017, ce sont 31 établissements scolaires construits, agrandis ou réhabilités : soit 195 classes concernant 10 000 élèves, 300 000 livres envoyés dans 50 bibliothèques, plus de 400 ordinateurs équipant, aujourd’hui, 10 salles multimédias ou d’informatique et 7 missions  (40 jeunes stagiaires) pour organiser et informatiser les bibliothèques.

 

DES ACTIONS EN AMONT DE NOS ENVOIS AU SENEGAL

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Collectes de livres, d’ordinateurs et de mobiliers scolaires dans les bibliothèques, collèges  ou entreprises et stockage dans notre entrepôt à SATORY avant tri, mise en cartons et étiquetage précisant les destinataires avant l’expédition par conteneur…

IMG_4465
Chargement d’un conteneur pour le Sénégal avec l’aide des élèves de terminales du Lycée Notre-Dame-du-Grandchamp de VERSAILLES
IMG_4517
la vaillante équipe et un conteneur bien rempli
IMG_4518
Prêt à partir pour LE HAVRE où il sera embarqué pour DAKAR

Nous avons envoyé 36 conteneurs de livres, ordinateurs, matériels médicaux, pédagogiques et de mobiliers scolaires représentant

1 250 mètres cubes !

 

LES BANQUES DE MICROCREDITS

Promotion féminine en milieu rural

En 2012, les Soeurs de l’immaculée Conception de MBOUR avaient lancé un projet d’aide aux femmes dans les villages de brousse, mais elles manquaient de moyens. En 2013, le Lions Club de Saint-Germain-en-Laye a accepté de les accompagner.

Il s’agissait de créer ou d’aider des Groupements de Femmes dans les villages et de leur donner les possibilités d’emprunter de petites sommes pour développer, individuellement ou collectivement, de nouvelles activités.

Les premiers fonds ont pu être trouvés grâce à la générosité de la Fondation MYA DEL SOUL (France) et de l’Association ADES (Dakar). Les Soeurs, connaissant le terrain, ont pu structurer rapidement des Groupements de Femmes dans les villages et commencer à leur octroyer des microcrédits qui permettaient à ces femmes de créer ou de développer leurs petites entreprises.

Les nouveaux revenus générés leur permet souvent de rester dans leurs villages sans avoir à chercher un travail dans les grandes villes et de pouvoir, alors, mieux s’occuper de leurs enfants.

Devant la croissance exponentielle qu’a connue cette action, dès 2015, nous avons dû en revoir l’organisation. Nous avons donc délégué, auprès des Soeurs, une stagiaire, Ingénieure Agronome, qui avait pour mission de mettre au point et d’informatiser la comptabilité ainsi que de préciser des protocoles de contrôles et de retours statistiques fiables.

Aujourd’hui, la situation est totalement sous contrôle. Notre stagiaire continue cependant sa Mission pour une année supplémentaire afin d’assurer la formation complète des responsables sur place.

En 2015, nous inaugurions le Centre de Gestion des Banques de Microcrédits à MBOUR.

IMG_1507
Centre de gestion des Banques de Micro-crédits à MBOUR construit par le Club et inauguré en novembre 2015
IMG_1593
Groupement de femmes, bénéficiant de micro-crédits, en cours de travail collectif
IMG_1601
La fabrication d’eau de Javel et de savon est une valeur sure

Petit artisanat local et productions des Groupements de Femmes

 

Aujourd’hui, ce sont 3 875 femmes de villages qui bénéficient des microcrédits, tous initiés et financés par l’intermédiaire du Lions Club de Saint-Germain-en-Laye Doyen.

 

VIDEOS

CREATION  ET SUIVI D’UNE NOUVELLE BANQUE DE MICROCREDITS

Cliquer sur l’adresse, puis lancer « YOU TUBE »

 

Vidéo 1  : Lancement de la Banque de Joal-Fadiouth

https://www.youtube.com/watch?v=qxP1MBoiVKw

 

Vidéo 2 : Premières épargnes et formation

https://youtu.be/UeXXd9qkkpk

Tous nos remerciements vont aux nombreux Amis, Partenaires et Mécènes qui ont permis ces réalisations (Voir l’article « Bénévolat, partenariat et mécénat d’Entreprises). L’accueil chaleureux et reconnaissant qui nous est réservé lors de nos visites est notre plus belle récompense.

Nos Actions pour 2019, dans tous ces domaines, vont se poursuivre, avec un programme ambitieux.

Nous aurons encore besoin de l’aide de Toutes et Tous.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s